Le Château Delphinal

Le Château de Serves est un " Château Delphinal " nommé " Castrum Cervia ".
La tour " Saint-Pierre " aussi appelée " Chapelle Saint-Pierre " est encore visible aujourd'hui de la N 7, à l'entrée Nord du Village.

tour saint pierre serves 26chateau delphinal serves 26Cette tour a été reconstruite au XIe siècle, sur les ruines d'une ancienne tour romaine datant du IVème siècle, ce qui en fait une des plus ancienne tour du Nord Drôme.
On peut regretter aujourd'hui qu'elle ne soit pas classée monument historique. L'éperon rocheux sur lequel a été construit le Château n'est pas le fait du hasard, cet endroit stratégique était un lieu d'observation et de refuge. De cette position dominante, il était aisé de surveiller la voie romaine " via aggripa " (Lyon à Narbonne) et le fleuve (Rhône). On imagine son importance durant les nombreuses invasions barbares (Burgondes, Goths, Visigoths, Alains, Sarrazins, Lombards, Avars, Normands…).



La topographie du lieu choisi, et l'histoire de la Gaule ultérieure, puis Narbonnaise, permettent de supposer que les Celtes utilisèrent ce promontoire rocheux comme "oppida" (village fortifié). Autre hypothèse plausible, il n'était pas rare que les Celtes s'installent sur l'emplacement de fortifications datant de l'âge du bronze.
La proximité et la richesse du site archéologique du Mont Rebut à Saint-Vallier pourrait accréditer cette hypothèse ?
Par la suite, en 121 avant J.C., cette place forte fût occupée par les Gaulois. Les Romains prirent la suite dans cet "oppidum".
A cette époque, il s'agit d'une forteresse en bois, la construction en pierre est réalisée au cours du Xe siècle, au XIe le périmètre du Château est agrandi et au XVe siècle il est remanié. Le Château a été construit avec les caractéristiques suivantes :

  • un donjon, c'est l'habitation du seigneur et des siens, ainsi que des hommes d'armes. (le toit du donjon a été détruit par un incendie en 1770).
  • deux poternes munies de tours rondes, côté Nord " porte Enguerrin ", côté Sud " porte Burgaude ".
  • des murs d'enceinte avec fossés.
  • d'une cour intérieure avec dépôt d'armes, magasins de nourriture et écuries.


chateau delphinal serves 26 2Ce n'est que vers la seconde moitié du XVIIIe siècle que le Château est désarmé et désaffecté. L'armement affecté est alors composé d'une pièce de campagne en fer, montée sur affût et roues en bois, 4 couleuvrines, 5 mousquets, 5 arquebuses à rouet, 12 piques, et 1 plastron et 1 casque.

Concernant le différents propriétaires du château, les archives remontent jusqu'au IXe siècle, si vous êtes intéressés par ce sujet ou d'autres détails, nous vous conseillons de vous procurer le document de 3 pages " Château de Serves sur Rhône " édité par l'association " les Amis du Vieux Serves ", disponible en Mairie ou auprès de l'association.

Notons que le Château de Serves ne fût jamais complètement détruit et qu'il résista aux nombreuses invasions barbares, aux guerres, aux incendies, au pillage… et qu'il a encore fière allure !